Guide ile Maurice
   

     

     

 

Locations Vacances Ile Maurice Location de voitures ile Maurice  Excursions Météo
 

Généralités
Accueil
Histoire
Géographie
Carte ile maurice
Arts et cultures
Traditions
Le dodo

Pratique

Infos pratiques
Gastronomie
Activités
Villes
Musées
Iles
Rodrigues

Découvrir l'ile
Les Côtes
Les Paysages
La Faune
La Flore
Timbres

Liens
Location ile Maurice
Site Map

 

 

 

 
 
Accueil >



 

Les côtes

Les 330 kilomètres de côtes sont presque entièrement bordés de récifs coralliens. L'Océan Indien juxtapose le bleu pétrole de la pleine mer et le cristal des lagons. Seule une frise d'écume provoquée par les vagues sur les récifs sépare les couleurs.

Les plages 

Les plages ? Elles sont superbes et nombreuses presque tout autour de l'île. Dans le Sud, du côté de Souillac, elles cèdent la place à de vertigineuses falaises volcaniques contre lesquelles les vagues de l'océan viennent se briser. Le Nord est la région la plus touristique. Point de départ de toutes les activités nautiques, cette région possède quelques-unes des plus belles plages de l'île, toutes accaparées par les hôtels de luxe. Les amateurs de coins sauvages préfèreront les étendues sablonneuses de l'Est. Moins fréquentées, plus retirées, elles n'ont rien à envier à la beauté de celles du Nord. La région du Morne Brabant, dans le Sud-ouest, est un lieu privilégié pour fuir le tourisme de masse. Le décor environnant rappelle la brousse africaine et le lagon est idéal pour la pratique de nombreux sports nautiques. Sur la Côte est vous trouverez aussi un immense lagon bordé de montagnes. Dans cette région, en remontant vers le Nord, l'eau devient trouble. Les courants sont forts et le paysage se fait plus sauvage. C'est la région la plus authentique de l'île. Quelques canons rappellent les batailles qui opposèrent les Français aux Anglais.

Les petites îles du lagon

Ile Ronde, Ile aux Serpents, Marianne, Ile aux Bigorneaux surnommée aussi Ile aux Deux Cocos, Ile d'Ambre... Au total une vingtaine de petites îles sont ancrées au large de Maurice. On y pratique la plongée sous-marine et l'observation des coraux, la pêche sportive, la voile, le ski nautique, le surf dans l'Est, à Pointe Jérôme, et dans le Sud, à Baie du Cap. Certaines de ces îles sont devenues des réserves naturelles où s'épanouissent plusieurs espèces d'oiseaux : les paille-en-queue, les fouquets et les crécerelles, notamment

Le Souffleur

Phénomène naturel dû à l'érosion, le Souffleur se trouve sur la côte sud-est de l'île, là où la barrière de corail s'interrompt. A 4 km du petit village de Savanne, un chemin court le long des falaises, offrant des vues plongeantes sur l'océan dont les vagues déferlent inlassablement sur les rochers en contrebas. C'est de cette action continuelle de la mer qu'est né le Souffleur, sorte de cheminée creusée dans la falaise, par où s'engouffre l'écume en faisant un bruit caractéristique.

Le cimetière marin de Souillac

Ce cimetière, situé sur la côte sud, tire son nom de François Souilllac, gouverneur de l'île au XVIIIe siècle. Hérissé de croix et de pierres tombales blanchies par les embruns, il offre un panorama étonnant, avec ses touffes d'herbes luxuriantes qui recouvrent en partie les ébouillis de basalte près de la mer et le bleu profond de l'océan Indien où se mêle l'écume des vagues. Un lieu où le calme est roi et où l'histoire de l'île se lit avec simplicité et émotion

 

[RETOUR] [HAUT]


 
   
 

 

Copyright ©  www.alphavilla.info  All rights reserved