Guide ile Maurice
   

     

     

 

Locations Vacances Ile Maurice Location de voitures ile Maurice  Excursions Météo
 

Généralités
Accueil
Histoire
Géographie
Carte ile maurice
Arts et cultures
Traditions
Le dodo

Pratique

Infos pratiques
Gastronomie
Activités
Villes
Musées
Iles
Rodrigues

Découvrir l'ile
Les Côtes
Les Paysages
La Faune
La Flore
Timbres

Liens
Site Map

 

 

 

Accueil >
   
   

 

Paul et virginie

Paul et Virginie, roman, par Bernardin de Saint-Pierre (Paris, 1788). Cette production, qui est non seulement le chef-d'œuvre de l'auteur, mais encore un des chefs-d'œuvres de notre langue, cette pastorale, d'une forme si neuve, fut inspirée, dit-on, à l'auteur par une anecdote recueillie à l'Île de France; mais cette anecdote n'offrait rien du charme que Bernardin a répandu dans son récit. C'est lui qui a créé les deux figures de Paul et de Virginie, qu'on n'oubliera jamais, qui a imaginé cette vie si simple et si pure, et qui, réalisant les rêves de la jeunesse, a peint le bonheur de la vertu et de l'innocence dans une pauvre famille, rejetée loin de l'Europe par l'infortune et par le préjugé.

Résumé du roman

 Dans une plaine intérieure de l'Ile de France (la future île Maurice), deux françaises, Mme de la Tour, la jeune veuve d'un aristocrate libertin, et Marguerite, une paysanne bretonne séduite et abandonnée ont fui la métropole et sont venus cacher leur déshonneur dans cette colonie française.

Elles mettent au monde, vers 1726, Virginie et Paul. Mme de la Tour, avec sa fille Virginie, et Marguerite, avec son fils Paul, sont aidées par un couple d’esclaves noirs, Marie et Domingue.

Les deux femmes unissent leur détresse et leur pauvreté et exploitent la terre. Leurs deux enfants grandissent comme frère et sœur. Les deux mères et leurs deux enfants goûtent sur cette île un bonheur simple qui semble vouloir effacer leurs malheurs passés. Cette petite communauté connaît une existence paisible dans la splendeur des paysages tropicaux. Paul et Virginie grandissent en parfaite harmonie avec la nature. Ils sont vertueux et candides, leur innocence les préserve du mal tant en actes qu'en pensée.

Virginie est devenue adolescente, et elle découvre que ses sentiments pour Paul changent de nature. Il n'avait été jusqu'alors qu'un frère avec lequel elle partageait ses joies et ses jeux. Elle devine que la tendresse qu'elle éprouve pour lui se transforme en amour et elle l'imagine comme compagnon et comme époux.

Un cyclone ravage l'exploitation, lorsque la pluie cesse et que les vents tombent Paul et Virginie constatent l'étendue de la dévastation. Après le cyclone, la tante de la Mme de la Tour écrit à sa nièce lui enjoignant de lui envoyer Virginie. Au fond d'elle-même Mme de la Tour n'est pas mécontente de cette opportunité et elle prend sa fille à part et tente de la raisonner. Voyant la peine que cette séparation vaudrait à Virginie, Mme de la Tour est prête à se résoudre, mais le gouverneur de l'Ile vient forcer le destin et embarque Virginie à contrecœur pour la France, sans qu’elle ait pu dire au revoir à Paul. La séparation est douloureuse. Paul, pour la première fois de son existence, explose de colère. Il va se plaindre aux arbres, aux rochers et aux oiseaux.







Virginie est elle aussi désespérée d'abandonner Paul. Loin de se réjouir de cette fortune que sa tante désire lui léguer, elle souffre de cette vie européenne à laquelle elle ne parvient pas à s'adapter. Pendant plus d'un an Paul et Virginie restent sans nouvelles l'un de l'autre, les lettres qu'ils s'échangent , étant interceptées par la grand-tante de Virginie. Virginie, par des moyens détournés parvient enfin à faire parvenir à sa mère une première lettre. Mme de la Tour découvre combien sa fille est malheureuse en métropole. Quand la grand-tante se met en tête de marier Virginie, celle-ci préfère être déshéritée et chassée de France. Elle ne pense plus dès lors qu'à Paul et au retour.

On annonce son retour imminent. Sur le chemin du retour, au moment d'aborder son île natale, le Saint-Géran est pris dans la tempête. Le bateau qui la ramène à l'île de France fait naufrage sous les yeux de Paul et Virginie se noie devant Paul, qui reste impuissant sur le rivage

 

[RETOUR] [HAUT]


 
   
 

 

Copyright ©  www.alphavilla.info  All rights reserved